2007 - assurer le renouveau de la France

08 mai 2007

Vers la "Nouvelle" France

C'est fait. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007 avec une large majorité, claire, fondant totalement sa légitimité. Il a desserré le noeud qui étranglait la France et ouvert une fenêtre historique pour réformer et adapter la France au Monde globalisé actuel. Tous ceux qui croient dans la France, tous ceux qui n'ont jamais désespéré de sa capacité à "Faire Face" doivent se réjouir de ce beau succés et être fiers d'y avoir participé.
Désormais, il faut mettre sans tarder en oeuvre, dans un premier temps, celui des 100 jours, le programme proposé. Puis, dans un deuxième temps, pourrait être accomplie la consolidation constitutionnelle la plus importante réalisée depuis Charles de Gaulle, protégeant de toute possibilité de déclin, qui placera à nouveau la France à l'avant-garde des grandes nations du Monde : inscrire dans la Constitution de 1958, refondatrice de la France, la PARTICIPATION, le PACTE EQUITABLE, la CHARTE DE LA REPUBLIQUE. C'est cet objectif qu'il faut essayer de réaliser.

Michel Mercier
Elu municipal
Fils et petit-fils de Résistants -Déportés
Président de l'Union Gaulliste pour la Démocratie

Posté par mmercier 2007 à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2007

PACTE EQUITABLE et CHARTE DE LA REPUBLIQUE

61% des électeurs n'ont confiance "ni en la droite, ni en la gauche" pour gouverner ; 53% estiment que le résultat de l'élection ne permettra guère "d'améliorer les choses en France" (Ifop - Cévipof - Février 2007)

12 PROPOSITIONS-clés (pouvant être complétées), fondant le Pacte Equitable et la Charte de la République, sans coût financier, qui garantissent le redressement sûr et réel de la France, à adopter par référendum dans les 100 jours de l'élection présidentielle de 2007 :

Constitution de 1958 - incrire :
1- la Participation dans les Articles 1 et 3,
2- un Septennat non renouvelable à l'Article 6,
3- le "Grand Conseil de la République", (nouveau)
4- les Commissions républicaines de contrôle de l'efficacité de la dépense publique, (nouveau)

Charte de la République (nouveau - adossée à la Constitution de 1958) - incrire :
5- un seul mandat électoral, renouvelable une seule fois, démission obligatoire des fonctionnaires élus,
6- la réforme de la représentation nationale : % proportionnelle, prise en compte abstention et vote blanc,
7- réforme de l'Etat - limitation et suppression du statut hors fonctions régaliennes,
8- Education nationale : obligation de l'apprentissage classique des savoirs de base - Lire, Ecrire, Compter -    Enseignement supérieur et Recherche en permanence prioritaires,  interdiction des lois de "mémoire",
9- Contrat National de Solidarité CNS : abolition définitive de l'exclusion,
10- politique familiale, identité nationale, immigration - REFERENDUM SPECIFIQUE -
11- retraites et conditions de travail : l'exigence de l'équité pour tous - REFERENDUM SPECIFIQUE -
12- Union européenne : forme Confédérale garantissant la souveraineté et l'indépendance de la France.

Michel MERCIER

Imposez cette solution politique républicaine, démocrate en envoyant dès maintenant, par tout moyen, cette demande à chaque Candidat et aux médias ; c'est votre droit souverain : la République est le "gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple" Constitution de 1958 - Article 2 - principe -

Posté par mmercier 2007 à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2007

Conférence de presse

Une conférence de presse se tiendra Mardi 13 Mars 2007 à 11H au Club de la Presse de Bordeaux  9, rue des Capérans (tél : 05 56 44 03 65) avec pour thème 2007 - assurer le renouveau de la France avec un nouveau pacte républicain, le PACTE EQUITABLE, fondé sur la Participation.

Michel MERCIER

Posté par mmercier 2007 à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2007

Communiqué de presse - Lettre ouverte au Peuple français

Françaises, Français, mes chers compatriotes,

L'élection présidentielle de 2007 n'est pas une élection présidentielle ordinaire. Elle doit tout à la fois mettre fin à 30 ans de dérives injustifiables en temps de paix qui ont considérablement affaibli la France et maintenant les Français, vaincre enfin le chômage - cancer de notre Nation -, résoudre la fracture sociale de 1995, effacer la blessure profonde du 21 Avril 2002 restées sans réponse politique à ce jour, tirer les vraies conséquences du Non au référendum sur l'Europe du 29 Mai 2005 et des émeutes des banlieues afin d'éviter à la France et aux Français " l'invisible défaite ", pour ne pas chuter comme il y a 67 ans dans " l'étrange défaite " décrite par Marc Bloch.
C'est donc une élection présidentielle extraordinaire, peut-être historique.
Aujourd'hui, après les dernières clarifications de candidatures effectuées, les programmes proposés avec des mesures certes utiles, nécessaires ou même indispensables, ne peuvent, en aucun cas, permettre de facon décisive le redressement et le renouveau de la France car ils ne corrigent pas les causes profondes du déclin actuel. Ils accompagnent seulement " l'invisible défaite " pour la rendre moins douloureuse et supportable.
Seul un projet d'ensemble moderne, fondé sur un nouveau pacte républicain, le Pacte équitable, dont la Participation sera la clé de voûte, associé au Pacte écologique, peut assurer le redressement réel et durable de la France, la prospérité, l'équité, la fraternité pour tous les Français.
Je suis disponible pour vous le proposer, si vous le voulez et avec votre soutien direct.
A moins de 100 jours du premier tour de l'élection présidentielle, rien n'est encore joué comme les instituts de sondage et les médias en font état.
En 2007, rassemblés, nous devons mettre la France définitivement à l'abri du déclin, des idéologies et des corporatismes qui l'étouffent peu à peu, redonner la maîtrise réelle de son destin au Peuple français, briser l'enlisement actuel dans la médiocrité, tourner enfin la page du désamour de la France et de la désespérance d'une majorité de citoyens. Ainsi pourrons-nous réintégrer dans la République les Français poussés vers les extrêmes et l'abstention.
En 2007, rassemblés, nous devons guérir la France, forcer la décision politique et imposer à tous les candidats un nouveau pacte républicain, le PACTE EQUITABLE, fondé sur la Participation, constitutif de la
" Charte de la République " qui sera adossée à la Constitution par référendum comme élément nouveau et majeur de la souveraineté du Peuple français.
En 100 jours, de manière certaine et sûre, sans rupture mais sans faiblesse, nous allons briser le déclin et construire, avec la Charte de la République et le Pacte écologique, la " société nouvelle " comme l'avait voulu en son temps Jacques Chaban-Delmas, prospère, équitable et fraternelle à laquelle les Français ont droit car ils possèdent toutes les qualités, les compétences et les moyens pour la construire dans le Monde globalisé actuel.
En 100 jours, de manière sûre et certaine, avec force et volonté, nous allons remettre la France à l'avant-garde du Monde dans les trois domaines essentiels qui déterminent largement la vie de chacun : la République, la Démocratie, la Société et reconstruire avec une ambition raisonnable, la " Grande Nation " pour tous, appuyée sur les principes du Pacte équitable, de la Participation et du Pacte écologique, en replaçant pour les Français le Travail comme valeur universelle.
Je demande aux Français, à tous les Républicains de soutenir et d'imposer pendant la campagne présidentielle ce projet fait pour la France et pour eux auquel les Candidats et les Elus ne devraient pas
faire obstacle.
Une conférence de presse présentera l'ensemble du projet, ses éléments et objectifs essentiels.

Vive la France, vive la République, vive le Peuple français

Michel MERCIER
Elu municipal
Fils et petit-fils de Résistants Déportés
Président de l'Union Gaulliste pour la Démocratie

Posté par mmercier 2007 à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2007

Message d'accueil de Michel Mercier

Françaises, Français, mes chers compatriotes,

N'en doutez pas, l'année 2007 pourrait être une année exceptionnelle, peut-être historique pour la France.
J'en suis totalement convaincu si nous décidons, rassemblés, de redresser enfin notre Nation avec un véritable projet républicain et démocrate, fondé sur le Travail, l'équité, le respect, la transparence de l'Etat, qui  met définitivement la France à l'abri de tout déclin, des corporatismes et des idéologies qui l'étouffent et qui permette à chaque Français de retrouver durablement la prospérité, l'emploi, la sécurité, la sûreté, la confiance dans l'avenir.

Ce blog a pour but de modifier le débat d'idées - en dehors de la pensée unique - durant ces élections présidentielle et législatives afin d'obtenir des propositions de réformes à la hauteur des défis que la France a l'obligation de relever.
Ce blog a aussi pour but de  donner la possibilité à un programme d'ensemble avec une vision d'avenir, appuyé sur un nouveau Pacte républicain , LE PACTE EQUITABLE, fondé sur la PARTICIPATION et sur les principes du
Pacte écologique de devenir LE PROJET gagnant/gagnant pour tous et, si vous le décidez, de faire émerger et de rassembler une majorité pour le soutenir.

A 100 jours de l'élection, rien n'est encore joué comme les médias et les instituts de sondage en font état.
Il reste et il y aura toujours le peuple français, seul souverain depuis 1789, pour décider directement de sortir la France de l'enlisement actuel et de la médiocrité quotidienne, en construisant "la société nouvelle" du XXIèm siècle prospère, équitable et fraternelle avec un nouveau Pacte républicain, LE PACTE EQUITABLE, basé sur la Participation.

Avec mes meilleurs voeux pour 2007, 

Michel MERCIER
Elu municipal 
Fils et petit-fils de Résistants-Déportés
Président de l'Union Gaulliste pour la Démocratie
Président-Fondateur de l' "Observatoire de la République" 

06 79 89 46 89

Posté par mmercier 2007 à 18:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]